22/11/2013

Des temples du savoir…

Prestigieuses bibliothèques du monde.jpg

Le texte ci-dessous a paru dans la lettre d'information de novembre 2013 des guides gastronomiques belges DELTA avant d'être mise en ligne sur leur site (www.deltaweb.be) :

C'est aux Éditions Oxus à Escalquens que l'historien Jean-François Blondel a fait paraître un passionnant ouvrage intitulé Prestigieuses bibliothèques du monde dans lequel il présente, photographies à l'appui, une soixantaine de conservatoires de livres parmi les plus beaux et les plus riches de la planète, dont les créateurs furent des moines, des évêques, des papes, des rois, des mécènes ou des hommes politiques persuadés que la sauvegarde de la culture et de la science ainsi que leur transmission étaient indispensables à l'éducation des peuples.

En tournant les pages, le lecteur ira de Paris à Tokyo, de Pretoria à Salt Lake City, de Dublin à Rome, de Yale à Copenhague, de Londres à Khuda Bakhsh, de Victoria au Mont-Saint-Michel, de Mexico à Pékin, de Florence à Québec, d'Amsterdam à Jérusalem, de Coimbra à Tombouctou… tout en évoquant le souvenir des plus grandes bibliothèques disparues (Alexandrie, Cordoue, Pergame ou Celsus) et en admirant quelques manuscrits et incunables, rares et précieux, comme les premiers livres imprimés – la Bible de Gutenberg, le Psautier de Mayence, les Chroniques de Nuremberg –, mais aussi des mappemondes anciennes ou encore des textes fondamentaux des religions orientales.

Et si, comme l'assurait René Descartes dans le Discours de la méthode, « la lecture de tous les bons livres est comme une conversation avec les plus honnêtes gens des siècles passés », la lecture de celui-ci illustre à merveille une jolie phrase d'Honoré de Balzac à qui nous donnerons le mot de la fin : « J'ai accompli de délicieux voyages, embarqué sur un mot... ».

Bernard DELCORD

Prestigieuses bibliothèques du monde par Jean-François Blondel avec la collaboration de Sophie Huvier, Escalquens, Éditions Oxus, septembre 2013, 240 pp. en quadrichromie  au format à l'italienne 29,5 x 25,1 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 39 € (prix France)

12:10 Écrit par Bernard dans Beaux Livres | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.