03/12/2013

« Toute confidence exige d'être méritée. » (Jean-Claude Pirotte)

Confidences sur la musique.jpg

Tantôt admirée, tantôt vilipendée, l'œuvre d'Igor Stravinski (1882-1971) n’a cessé de faire l’objet d’interprétations et de commentaires tranchés.

Dans ses Confidences sur la musique. Propos recueillis (1912-1939), un recueil de textes et d'entretiens choisis, édités et annotés par la musicologue belge Valérie Dufour – chercheuse au FNRS, elle enseigne à l'Université libre de Bruxelles – paru en Arles aux Éditions Actes Sud, le compositeur de L'Oiseau de feu (1910), Petrouchka (1911) et Le Sacre du printemps (1913) se livre longuement sur ses conceptions artistiques et autres.

L’ouvrage rassemble des écrits que le musicien et chef d'orchestre a publiés dans la presse avant 1940 et un choix d’entretiens accordés à la même époque par celui qui assurait que « le seul véritable commentaire d'un morceau de musique est un autre morceau de musique ».

Par le biais de ses attachements, de ses rejets et de son besoin de se faire entendre au-delà de sa musique, il y donne son approche de la modernité, de la révolution russe, de Constantinople, de l’inspiration, de la radio, du cinéma, du disque, du jazz, de Bach, de Tchaïkovski, de Picasso, de la France, de l’ordre, du christianisme ou de la beauté.

Un livre qui sonne juste !

Bernard DELCORD

Confidences sur la musique Propos recueillis (1912-1939) par Igor Stravinski, textes et entretiens choisis, édités et annotés par Valérie Dufour, Arles, Éditions Actes Sud, octobre 2013, 411 pp. en noir et blanc au format 11,5 x 21,7 cm sous couverture brochée en couleurs, 25 € (prix France)

20:22 Écrit par Bernard dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.