17/12/2013

Un festival de bonnes choses !

Les plats mijotés de Paul Bocuse.jpg

Rassemblant, sous la plume du grand chef lyonnais, une centaine de recettes traditionnelles faciles à préparer et à réchauffer, Les plats mijotés de Paul Bocuse paru chez Flammarion à Paris permettra à ses utilisateurs de (re)découvrir les plats classiques qui font la grande réputation de la cuisine française bourgeoise ou régionale : blanquette de veau, bœuf bourguignon, bouillabaisse, cassoulet languedocien ou toulousain, chapon rôti aux marrons, choucroute à la strasbourgeoise, daube de bœuf à la provençale, gigot d'agneau en gasconnade, grillades des mariniers de la Saône, koulibiac de saumon, lapin à la moutarde de Dijon, petit salé aux lentilles, perdrix aux choux, pigeonneaux aux petits pois, poularde aux écrevisses, poule au pot béarnaise, poulet de Bresse en soupière, soupe auvergnate, thon braisé à la ménagère...

Un livre qui fait saliver !

Bernard DELCORD

Les plats mijotés de Paul Bocuse, Paris, Éditions Flammarion, octobre 2013, 182 pp. en quadrichromie au format 19,5 x 24,7 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 19,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce recueil alléchant la recette suivante :

Poularde poêlée châtelaine

Pour 6 à 8 personnes

Préparation : 40 minutes

Cuisson : 1h15

Ingrédients :

1 poularde de 1,8 kg (soit 1.4 kg net)

Quelques bardes de lard frais

60 g de beurre

1 branche de céleri

Une cinquantaine de marrons

40 cl de bouillon ou jus de veau

Recette :

Mettez la poularde préalablement préparée, assaisonnée intérieurement et extérieurement, bridée et bardée, dans une casserole où chauffent 30 g de beurre.

Faites cuire au four à chaleur douce (180°C, th. 6) ou sur le coin du feu à couvert.

Surveillez et tenez la poularde sur les cuisses, surtout pas sur le dos et le moins possible sur l'estomac.

L'évaporation étant presque nulle, un petit jus se formera au fond de l'ustensile.

Épluchez les marrons après les avoir légèrement grillés ou frits, pochez-les dans un peu de bouillon.

Condimentez avec une menue branche de céleri.

15 minutes avant la fin de la cuisson de la poularde, enlevez la barde et la bride, disposez les marrons pochés un peu fermes autour de la volaille.

Laissez mijoter à découvert.

Arrosez souvent avec précaution.

L'estomac de la poularde blondira légèrement.

Servez arrosé de jus.

11:09 Écrit par Bernard dans Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.