26/01/2014

« La piu bella mamma nel mondo »...

Venise mariale 1.jpg

Réputée pour avoir été fondée le jour anniversaire de l'Annonciation, le 25 mars 421, et placée dès l'origine sous la protection de la Vierge, Venise est indissociablement liée à la mère de Jésus. Nombreux sont les lieux, laïcs ou sacrés, qui y font référence et innombrables les œuvres d'art qui lui ont été dédiées ou qu'elle a inspirées au fil des siècles.

C'est ce trésor artistique unique que propose de découvrir l'historienne Noëlle Dedeyan dans Venise mariale, un guide splendide somptueusement illustré comme en témoigne l'image ci-dessous [1], à travers une série d'itinéraires thématiques (avec plans, index des lieux et des artistes) structurés autour des mystères du Rosaire, qui conduisent le lecteur-voyageur au plus près des richesses intimes et variées de la Sérénissime.

Une approche spirituelle tout autant qu'esthétique qui s'adresse à tous, croyants ou non, l'une renvoyant sans cesse à l'autre dans un double appel à la contemplation et à la beauté.

Bernard DELCORD

Venise mariale par Noëlle Dedeyan, Lausanne, coédition Favre/Les 3 Orangers, août 2013, 385 pp. en quadrichromie au format 13,2 x 21,2 cm sous couverture brochée en couleurs, 19,50 € (prix Suisse)

Venise mariale 2.jpg

L'Adoration des bergers (détail) par Paolo Caliari dit Veronèse (1528-1588), chapelle du Rosaire, basilique Santi Giovanni e Paolo (Castello)



[1] Et au prière d'insérer fort bien rédigé, qui a fortement inspiré notre texte de présentation de l'ouvrage...

22:04 Écrit par Bernard dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.