23/06/2014

Soins naturels...

Plantes aromatiques et médicinales.jpg

Dans son ouvrage intitulé Plantes aromatiques et médicinales publié dans sa traduction française chez Larousse à Paris au sein de la collection « L’Œil Nature » dont les guides sont des références largement reconnues pour la richesse et la fiabilité scientifique de leurs informations, la botaniste anglo-saxonne Lesley Bremness recense et montre 700 espèces du monde entier.

L'ouvrage est constitué d'une fiche par page comprenant une description de l’espèce ainsi que des photographies – il y en a plus de 1 500 – détourées (une vue générale et des détails) et commentées avec clarté et précision, pour permettre une identification rapide et précise du végétal.

Il fournit en outre des informations complémentaires sur la dénomination exacte, la famille, l'espèce, la taille, la distribution, l’habitat, les usages en herboristerie, les parties à utiliser et leur description après séchage.

Avis à tous les médecins en herbe !

Bernard DELCORD

Plantes aromatiques et médicinales par Lesley Bremness, photographies de Neil Fletcher et Matthew War, traduction française de Marc Baudoux et Valérie Garnaud, conseils scientifiques de Pat Griggs, révision scientifique pour la traduction française de Thierry Desgranges, Paris, Éditions Larousse, collection « L'Œil Nature », février 2012, 304 pp. en quadrichromie au format 14,5 x 21,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 17,90 € (prix France)

Pour vous, nous avons recopié dans ce guide d'identification les quelques lignes suivantes :

Romarin

Plantes aromatiques et médicinales (romarin).jpg

(Photo : Wikipedia [1])

Famille : labiées

Espèce : rosmarinus officinalis

Nom local : roumaniéou

Arbuste dense, semper virens, aromatique, à feuilles résineuses en aiguille. Au printemps, fleurs bleues délicates, riches en pollen, appréciées par les abeilles.

Usages :

La feuille est une ancienne herbe condimentaire utilisée surtout en Italie et avec les fruits de mer, le porc, l'agneau.

Antiseptique, antioxydante, elle conserve la nourriture, aide à la digestion des graisses, entre dans des composés amaigrissants. Les fleurs fraîches servent de garniture et sont cristallisées à des fins décoratives.

Distillées, elles donnent une eau de soins oculaires. L'extrait de feuilles est présent dans l'eau de Cologne, des rinçages pour cheveux foncés, des shampoings antipelliculaires. Le romarin stimule la circulation, soulage l'arthrose, accroît l'irrigation sanguine

Remarque :

Le distillat de sommités florales est revigorant, antibactérien et antifongique. Il stimule le système nerveux central et la circulation, en apaisant les douleurs musculaires.


[1] Pour des raisons techniques, il ne nous a pas été possible de reproduire des photographies extraites du livre.

20:50 Écrit par Bernard dans Livres pratiques | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.