24/06/2014

Pour marcher les yeux grands ouverts...

Atlas du street art et du graffiti.jpg

Faisant le point sur des pratiques créatrices en plein essor à l'échelle mondiale, l'Atlas du street art et du graffiti de Rafael Schacter paru chez Flammarion à Paris en décrit les apparentements multiples (le spray can art, le pixâçao brésilien, le pop art et le land art américains, les pochoirs politiques argentins...) et les manifestations diverses, du graffiti traditionnel à l'intervention sculpturale, de l'affiche à la performance et de l'abstraction géométrique à la figuration photo-réaliste.

Très complet avec ses 750 illustrations, son focus sur 16 villes, ses 12 cartes originales créées par 12 artistes et son glossaire, ce fort bel ouvrage montre comment cet art populaire s'est développé dans des environnements très divers, de la métropole surpeuplée au désert perdu, et a été produit par des créateurs de toute nationalité, origine, religion ou culture, en présentant 113 artistes de 25 pays ainsi que le contexte historique de leur production et les influences qu'ils ont subies.

Après le road movie, voici donc le road museum...

Et son catalogue somptueux !

Bernard DELCORD

Atlas du street art et du graffiti par Rafael Schacter, préface de John Fekner, traduit de l'anglais par Denis-Armand Canal, Paris, Éditions Flammarion, mars 2014, 400 pp. en quadrichromie au format 22,8 x 24 cm sous couverture Intégra en couleurs, 39,90 € (prix France)

19:05 Écrit par Bernard dans Arts | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.