09/11/2014

Hisse et ho !

Aventures en mer.jpg

Surtout connu pour L’appel de la forêt (1903) et Croc-Blanc (1906), l’écrivain californien Jack London (1876-1916), aussi autodidacte qu’aventurier et vagabond, est également l’auteur de plus de cinquante autres nouvelles, romans et essais (Les vagabonds du rail [1907], Une odyssée au Klondike [1909], Contes des mers du sud [1911], Le Cabaret de la dernière chance [1913]), Le Vagabond des étoiles [1915]…) dont certains, comme Le Peuple de l’abîme (1903), sont des dénonciations en règle du libéralisme anglais et de ses méfaits sociaux.

Les Éditions Omnibus à Paris ont récemment rassemblé cinq de ses meilleurs romans maritimes (La Croisière du Dazzler ; Le Loup des mers ; Les Pirates de San Francisco ; La Croisière du Snark ; Les Mutinés de l'Elseneur) dans un recueil intitulé Aventures en mer qui passionnera les amateurs d’actions viriles sur des mers déchaînées et sous des cieux lointains.

En voici les résumés succincts, fournis par l’éditeur :

La Croisière du Dazzler (1902) : un jeune garçon en échec scolaire fuit la déception de son père en s'embarquant.

Les Pirates de San Francisco (1905) : les souvenirs du jeune Jack London, qui, âgé de quinze ans, pillait les parcs à huîtres dans la baie de San Francisco.

Le Loup des mers (1904) : l'histoire du sulfureux Loup Larsen, un capitaine qui ne connaît que la violence.

La Croisière du Snark (1911) : l'histoire d'un voyage autour du monde de sept années – celui de Jack London lui-même, à travers l'océan Pacifique, d'île en île.

Les Mutinés de l'Elseneur (1914) : embarqué avec un équipage de repris de justice, le dandy Pathurst découvre le déchaînement des éléments, qui n'est rien à côté de celui des passions humaines...

Pour les cœurs sensibles, gare au mal de mer !

Bernard DELCORD

Aventures en mer (La Croisière du Dazzler ; Le Loup des mers ; Les Pirates de San Francisco ; La Croisière du Snark ; Les Mutinés de l'Elseneur) par Jack London, présentation d’Olivier Péretié, Paris, Éditions Omnibus, octobre 2014, 1024 pp. en noir et blanc au format 13 x 19,8 cm sous couverture brochée en quadrichromie et à rabats, 26 € (prix France)

22:51 Écrit par Bernard dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.