15/11/2014

Aux âmes bien nées…

Explosion de particules.jpg

Fort agréablement écrit, le premier roman de Valentine de le Court s’intitule Explosion de particules, un titre bien choisi puisqu’il y est question du meurtre d’une jeune fille de la noblesse belge, violoniste promise à un bel avenir.

Prénommée Juliette, elle assiste à ses funérailles et voit défiler une faune aristocratique fort éloignée des apparences qu’elle se donne d’ordinaire vis-à-vis du vulgaire, prise dans des contradictions où le passé réel ou supposé des grandes familles à petit « de » se trouve noyé dans les exigences d’un présent qui voit les conventions bourgeoises – voire plébéiennes – éroder le piédestal sur lequel s’étaient hissés les ancêtres.

Pour un coup d’essai, c’est un coup de maître : l’intrigue se montre habilement construite, le regard de l’auteure s’avère perçant, l’humour décalé est omniprésent et la langue française parfaitement respectée…

Noblesse oblige !

Bernard DELCORD

Explosion de particules par Valentine de le Court, Wavre, Éditions Mols, collection « Autres sillons », septembre 2014, 265 pp. en noir et blanc au format 14,5 x 20,5 cm sous couverture brochée en couleurs, 19,90 €

14:50 Écrit par Bernard dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.