27/12/2014

Pérégrinations gourmandes...

Voyage d'un gourmet à Paris .jpg

Architecte de formation, Jean-Claude Ribaut a signé chaque semaine dans Le Monde, de 1989 à 2009, une chronique consacrée à la table et au vin.

Il a fait paraître chez Calmann-Lévy, sous le titre Voyage d’un gourmet à Paris, un récit pérégrin dans lequel il raconte l’histoire de la Ville lumière à travers ses restaurants, ses bistrots, ses lieux de délice et de convivialité, dans un esprit littéraire et flâneur, entre la nostalgie et le renouveau gastronomiques.

« Depuis deux siècles, restaurants et bistrots ont fait l'esprit et la réputation de Paris. Pour le promeneur, ils font partie du décor. Ils naissent et meurent selon l'humeur du temps ou la fortune de l'époque. Quelques-uns de ceux qui disparaissent laissent comme une trace dans la mémoire de toute une génération, une impression de membre fantôme et de fuite du temps.

Ils ont d'ailleurs, sauf exception, moins de cent ans, car la plupart des lieux de sociabilité et de plaisir sont renouvelés environ tous les demi-siècles. Les restaurants, endroits fragiles et périssables, sont des lieux de mémoire. La quête d’une bonne table est le prétexte à musarder, à aller de quartier en quartier à la recherche d’une bouffée de vie, d’une cuisine aimable, familière ou raffinée. »

De Drouant au Fouquet’s, du Carré des Feuillants au Grand Véfour, de l’Hôtel Meurice à L’Alcazar, du Harry’s Bar au Lapérouse, de chez Lasserre au Maxim’s, du Lucas Carton-Senderens à l’Atelier de Joël Robuchon, de La Rotonde à Ledoyen, du Plaza Athénée-Alain Ducasse à la Closerie des Lilas, de La Tour d’Argent à la Brasserie Lipp, du Jules Verne de la tour Eiffel au Pierre Gagnaire, du Pré Catelan au Guy Savoy, du Coq Rico au Moulin de la Galette, du Wauthier by Cagna à la Grande Cascade du bois de Boulogne en passant par quantité d’autres adresses moins en vue, mais tout aussi goûteuses, l’auteur recense l'art culinaire des principaux quartiers de la capitale française, leurs principales ressources, leurs traditions et leurs réussites, ainsi que leur histoire et leurs anecdotes savoureuses.

Un cicérone du meilleur goût !

Bernard DELCORD

Voyage d'un gourmet à Paris par Jean-Claude Ribaut, Paris, Éditions Calmann-Lévy, octobre 2014, 325 pp. en noir et blanc au format 14 x 21 cm sous couverture brochée en couleurs, 19 € (prix France)

16:12 Écrit par Bernard dans Guides | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.