15/02/2017

La vie avant soi…

Rosa.jpg

Albert Palombieri, Le Père, un industriel fortuné, intime au Fils – il n’appelle jamais Maurice par son prénom – qui, à trente ans, sorte de Tanguy vaguement poète, vit encore à ses dépens, d’écrire un roman qu’il lui paiera 30 euros la page.

On ne discute pas les ordres du Père.

Mais Le Fils les lui fera payer très cher, dans les deux sens du verbe, en écrivant non pas un roman, mais l’histoire de Rosa Molinari, la mère d’Albert qui en ignore tout et que Maurice alias Momo [1] est seul à connaître, à lui racontée quinze ans auparavant par son défunt grand-père.

Et cette histoire est aussi hallucinante qu’hallucinée, qui mène le lecteur en Italie, dans les Balkans et à Auschwitz, car cette femme, sa grand-mère, fut fasciste, puis résistante, puis déportée, l’occasion pour Marcel Sel [2], dans Rosa à paraître le 1er mars 2017 chez Onlit Éditions à Bruxelles, de brosser une vasque fresque de ce que fut la tragédie – largement méconnue chez nous – des Juifs et de la Résistance sous Mussolini ainsi qu’en Croatie et en Bosnie-Herzégovine sous la botte de l’Oustacha.

Saluons ici les qualités littéraires de l’ouvrage, tant sur le plan de la construction du récit que sur ceux des ressorts dramatiques palpitants et de la qualité du langage, tout à la fois impeccable et, çà et là, remarquablement créative.

À sa lecture, nous avons pensé, mutatis mutandis, au Docteur Jivago de Boris Pasternak.

Pas moins…

Bernard DELCORD

Rosa par Marcel Sel, Bruxelles, Onlit Éditions, mars 2017, 303 pp. en noir et blanc au format 12,2 x 19,5 cm sous couverture brochée et jaquette en couleurs et à rabats, 19,50 €

 

[1] Remarquons au passage la référence, par les prénoms des protagonistes, à La vie devant soi d’Émile Ajar/Romain Gary.

[2] Né à Bruxelles en 1960, Marcel Sel est chroniqueur (il a fait paraître ou publie encore des textes dans Elle Belgique, La Libre, Le Soir, Marianne Belgique et son successeur, M… Belgique, ProChoix, Télépro, La Revue Nouvelle, la revue du Centre Communautaire Laïc Juif, sur le site de la RTBF…), essayiste et blogeur –son « Blog de Sel » (blog.marcelsel.com) –  est considéré comme l'un de plus influents en Belgique.

13:46 Écrit par Bernard dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.