26/02/2017

D'une tyrannie à l'autre...

Les révolutions russes .jpg

Ancien élève de l’École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d’histoire et directeur de recherche à l'Institut d'histoire du temps présent (CNRS), Nicolas Werth est l'un des plus importants historiens du monde russe au XXe siècle. Dans la fameuse collection « Que sais-je ? » des Presses universitaires de France, il est l'auteur d'une Histoire de l'Union soviétique en deux volumes, très régulièrement rééditée depuis vingt ans.

Chez le même éditeur et dans la même collection, on lui doit aussi Les révolutions russes, un passionnant petit essai paru à l’occasion du centenaire d’icelles, qui virent la chute de l’Ancien régime tsariste et l’avènement de l’URSS.

Voici le résumé qu’il en donne :

« Russie, février 1917. L'empire de Nicolas II s'enlise dans la Grande Guerre. Les failles de l'économie russe, dont la modernisation est restée inachevée, apparaissent au grand jour. L'inégalité dans la distribution de la terre nourrit la grogne. Les grèves se multiplient. Nicolas II est au front. Le pouvoir semble impuissant et vacant.

Lasse d'une autocratie d'un autre temps, une poignée de révolutionnaires, au milieu des insurrections de Petrograd, organise un comité exécutif (le Soviet) et, après un compromis avec le Comité provisoire libéral, balaie en quelques jours le régime tsariste, pourtant pluriséculaire. Sa chute ouvre alors la voie à une expérience démocratique unique dans l'histoire multiséculaire de la Russie.

Les fiançailles sont de courte durée : huit mois plus tard, en octobre, les bolcheviks, sous la férule de Lénine, prennent le palais d'Hiver et s'emparent du pouvoir, instaurant le régime communiste. »

Dépassant le clivage entre les historiographies soviétique et libérale, l’auteur s'attache à analyser non pas une seule révolution politique, mais une multiplicité de révolutions sociales et nationales.

Un ouvrage fondamental pour comprendre comment le monde a basculé il y a 100 ans tout juste…

Bernard DELCORD

Les révolutions russes par Nicolas Werth, Paris, Éditions des Presses universitaires de France, collection « Que sais-je ? », janvier 2017, 128 pp. en noir et blanc au format 11,5 x 17,6 cm sous couverture brochée en couleurs, 9 € (prix France)

Sommaire

Introduction

Chapitre premier – De la guerre à la révolution

Chapitre II – La révolution de Février

Chapitre III – Les débuts d’une Russie nouvelle

Chapitre IV – Le problème de la guerre et la crise d’avril

Chapitre V – Le gouvernement de coalition et la montée des tensions sociales et nationales

Chapitre VI – Les journées de juillet et la tentation de l’ordre

Chapitre VII – Radicalisation des masses et faillite de l’État

Chapitre VIII – La prise du pouvoir par les bolcheviks

Chapitre IX – Débats et controverses

Conclusion

Bibliographie

19:09 Écrit par Bernard dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.