03/03/2017

« Le vin fait surnager les secrets. » (Georg Christoph Lichtenberg)

Clos de Bourgogne – Le Monopole.jpg

Sur un scénario bien troussé de Corbeyran et avec des dessins d’une belle élégance signés Francisco Ruizge, la bande dessinée intitulée Clos de Bourgogne – Le Monopole (Grenoble, Éditions Glénat) raconte, transcendée par une enquête dans le passé et dans un décor magnifique, une histoire de rivalité amoureuse entre un viticulteur et un négociant en vins.

En voici le résumé apéritif :

« Paul Bernodet, 55 ans, est l'heureux propriétaire du « Clos du Pré Pentu », un vignoble réputé et très apprécié de la Bourgogne. Le jour où on lui diagnostique une maladie rare et incurable, il décide de tout plaquer et de mettre son domaine en vente pour profiter du peu qu'il lui reste à vivre avec sa fortune. Géraldine Barreyre-Leroy, journaliste spécialisée, s'entretient avec lui pour connaître les détails de cette surprenante décision.

Paul jure de tout lui dire si, en échange de ses confessions, elle enquête pour lui sur une histoire vieille de trente ans... »

Suspense…

Bernard DELCORD

Clos de Bourgogne – Le Monopole, scénario de Corbeyran, dessins de Francisco Ruizge, couleurs de Jesus Yugo, Grenoble, Éditions Glénat, juin 2016, 48 pp. en quadrichromie au format 24,2 x 32 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 13,90 € (prix France)

18:41 Écrit par Bernard dans Bandes dessinées | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.