25/12/2017

Ambiance délétère…

Un nouveau dans la ville.jpg

Auteur de 193 romans, de 158 nouvelles, de plusieurs œuvres autobiographiques et de nombreux articles et reportages publiés sous son propre nom, ainsi que de 176 romans, de dizaines de nouvelles, de contes galants et d’articles parus sous 27 pseudonymes, Georges Simenon (Liège, 1903 – Lausanne, 1989), l’inventeur du fameux commissaire Maigret, est l’écrivain belge le plus lu dans le monde (les tirages cumulés de ses livres atteignent 550 millions d’exemplaires) et le plus traduit (3 500 traductions en 47 langues).

Il a par ailleurs vécu durant dix ans sur le continent nord-américain, entre 1945 et 1955, au Canada d’abord (1945-1946), aux États-Unis ensuite [1] et une dizaine de ses romans se situent aux States, parmi lesquels Un nouveau ans la ville, écrit en octobre 1949 à Desert Sands, Tucson (Arizona), publié en 1950, et qui a reparu dernièrement aux Éditions Omnibus à Paris avec de magnifiques illustrations de Jacques de Loustal (°1956), un fervent admirateur de l’œuvre du maître liégeois, qui excelle à recréer ici l'ambiance d'une petite ville yankee sous la neige, avec ses cafés et ses personnages ordinaires ou pittoresques.

Voici le pitch de ce polar :

« Au début de l'hiver, dans une petite ville, débarque un inconnu, quelconque à tout point de vue. Malgré son apparence, Justin Ward possède une grosse liasse de billets qu'il porte toujours sur lui. Ce n'est pas son statut d'étranger à la région qui attire l'attention (la tannerie voisine emploie des immigrés), mais bien son extrême réserve... »

Une histoire glauque à souhait !

Bernard DELCORD

Un nouveau dans la ville par Georges Simenon, illustrations de Jacques de Loustal, Paris, Éditions Omnibus, octobre 2016, 191 pp. en quadrichromie au format 19 x 25,5 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 28 € (prix France

[1] En Californie, puis en Floride et en Arizona en 1947, à Carmel-by-the-Sea (Californie, 1949), avant de s'établir en juillet 1950 à Lakeville dans le Connecticut. (Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_Simenon)

14:05 Écrit par Bernard dans Romans | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.