31/01/2018

They had a dream…

Les Noirs américains – En marche pour l'égalité.jpg

Pap Ndiaye est un historien français, spécialiste des États-Unis, né le 25 octobre 1965 à Antony. Ancien élève de l'École normale supérieure de Saint-Cloud, agrégé d'histoire, il est titulaire d'un doctorat de l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS), où il fut maître de conférences avant d'être élu en 2012 professeur à l'Institut d'études politiques de Paris (Sciences Po).

Il a fait paraître en 2009 dans la collection « Découvertes Gallimard » un brillant petit essai bellement illustré, Les Noirs américains – En marche pour l'égalité, qui ressort à l’occasion du cinquantième anniversaire de l’assassinat du pasteur Martin Luther King Jr (1929-1968), militant non-violent pour les droits civiques des Noirs aux États-Unis, lauréat du prix Nobel de la Paix en 1964 après qu’il eut prononcé son fameux discours intitulé I have a dream à Washington le 28 août 1963.

Voici la présentation de l’ouvrage :

« Le 20 janvier 2009, Barack Obama est devenu le premier président noir des États-Unis. Un événement historique pour le monde entier, mais d'abord pour cette nation au lourd passé raciste. En effet, à l'abolition de l'esclavage par Lincoln en 1865 ne succède qu'un bref printemps démocratique : les lois Jim Crow imposent aux Noirs la ségrégation et la privation du droit de vote dans le Sud des États-Unis.

À partir de 1915, ils migrent par millions dans les grandes villes du Nord. Naissent alors les ghettos : Harlem à New York, le South Sicle à Chicago où, malgré des conditions de vie très dures, la culture afro-américaine se réinvente à travers le jazz et la littérature. En 1955, une certaine Rosa Parks [1] refuse de céder sa place à un Blanc dans un bus. L'incident met le feu aux poudres. Sous la conduite inspirée de Martin Luther King, le mouvement pour les droits civiques va gagner en dix ans le combat de l'égalité juridique.

Depuis, reste à remporter la bataille contre la misère et la marginalité... Au rythme des violences, des luttes, des conquêtes et des espoirs vécus par les Noirs américains, Pap Ndiaye retrace un siècle et demi d'histoire des États-Unis. »

Une histoire sanglante, hélas…

Bernard DELCORD

Les Noirs américains – En marche pour l'égalité par Pap Ndiaye, Paris, Éditions Gallimard, collection « Découvertes Gallimard », mars 2009, 160 pp. en quadrichromie au format 12,5 x 18 cm sous couverture brochée en couleurs, 15,90 € (prix France)

[1] Le 1er décembre, à Montgomery, Alabama.

18:41 Écrit par Bernard dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.