04/04/2016

Minimum minimorum…

Vivre heureux dans un petit espace.jpg

L’essayiste française Dominique Loreau vit depuis la fin des années 1970 au Japon où elle y mène une existence reposant sur la simplicité aussi bien matérielle que spirituelle. Elle a appris les coutumes et les pratiques ancestrales du Pays du soleil levant et elle les applique à sa façon de vivre à l'européenne. Elle organise par ailleurs des séminaires sur l 'élégance, le bien-être et l'art de mieux vivre.

Après le succès de L'art de la simplicité (Éditions Robert Laffont, 2005, repris en 2010 aux Éditions Soliflor à Bruxelles et toujours disponible), de L'art de l'essentiel (Flammarion, 2008) et de L'art de mettre les choses à leur place (Flammarion, 2014), elle publie chez le même éditeur Vivre heureux dans un petit espace, un ouvrage qui part du principe que c’en se satisfaisant d'un tout petit lieu à soi que l'on s'ouvre au monde, à tout ce qui nous entoure.

Lieu d'introspection, de rêverie, cet environnement deviendra, selon l’auteure, un reflet de notre âme et il nous permettra de vivre pleinement le moment présent sans se soucier des biens matériels.

« Un toit et un thé, tel un espace et une philosophie, c'est tout ce dont nous devrions nous satisfaire pour vivre heureux. »

Voici le commentaire d’une libraire enthousiaste, posté sur Decitre :

« Poursuivant sa réflexion sur un retour à la simplicité, Dominique Loreau nous livre un bijou de sagesse et d'érudition. À rebours des normes véhiculées par notre société de consommation, elle prône le minimalisme et la frugalité dans la décoration et l'aménagement de nos lieux de vie. Truffé de citations, mais aussi de conseils pratiques, l'ouvrage nous donne des exemples d'applications de ces principes et nous invite à reconsidérer notre désir d'opulence. »

Bernard DELCORD

Vivre heureux dans un petit espace – À la recherche d’un bonheur simple par Dominique Loreau, Paris, Éditions Flammarion, janvier 2016, 219 pp. en noir et blanc au format 12 x 18,8 cm sous couverture cartonnée monochrome et jaquette en couleurs, 9,90 € (prix France)

12:56 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

21/08/2015

100 petites mousses…

Les 100 bières cultes à déguster absolument (cover).jpg

Rédigé par Étienne Bellin, le petit livre-objet intitulé Les 100 bières cultes à déguster absolument (Paris, Éditions Larousse) va à l’essentiel pour présenter et inviter à savourer une large sélection de bières de toutes origines (Belgique, France, Grande-Bretagne et Irlande, Pays-Bas, Allemagne, Autriche, République tchèque, Danemark, Italie, Suisse, USA, Québec, Jamaïque, Brésil, Chili, Australie, Japon…) et de toutes catégories (blanches, blondes, ambrées –houblonnées et maltées –, brunes classiques, brunes porter et stouts, lagers, lambics, gueuzes et autres spécialités…)

On y navigue de la très belge Blanche des Honnelles à la Red Stripe jamaïcaine en passant par l’hexagonale Cuvée d’Oscar, la teutonne Jever Pilsener, la so British London Porter, la yankee Sierra Nevada Pale Ale, la québécoise Rosée d’hibiscus, la Tokyo écossaise, La Meule helvète, l’Amarillo hollandaise ou la Caterpillar italo-danoise…

Un bien joli voyage brassicole !

Bernard DELCORD

Les 100 bières cultes à déguster absolument par Étienne Bellin, Paris, Éditions Larousse, août 2014, 76 pp. en quadrichromie au format 8,5 x 20,8 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 6,90 € (prix France)

Voici la présentation d’une bière peu connue sous nos latitudes :

Coedo Kyara

Les 100 bières cultes à déguster absolument (Coedo Kyara).jpg

Origine :

Japon

Brasseur :

Coedo

Catégorie :

Lagers

Alcool :

5,5

Commentaire :

Le Japon produit des whiskies de référence, mais aussi des bières artisanales comme cette ambrée cuivrée. Le nez fruité évoque le pamplemousse. Le palais est complexe et bien équilibré. Les houblons et leurs arômes d'agrumes sont soutenus par la rondeur du malt, et complétés de notes épicées. La longue finale est finement amère.

16:45 Écrit par Bernard dans Bien-être, Cuisine | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Pour mettre de l’ambiance…

 

Bar à cocktails (cover).jpg

Dans Bar à cocktails (Paris, Larousse), Sandrine Houdré-Grégoire et Matthias Giroud fournissent, pour réinventer les soirées entre amis, 100 recettes classiques ou surprenantes à base de :

Rhum, cachaça & tequila : Mojito rose framboise ; Caïpirinha ; Basilic Island, Little Two...

Gin, vodka et liqueurs : Gin-fizz ; Bronx ; Cointreaupolitan ; Baby Jazzy ; Mars Attack ; Mango Spicy Martini…

Cognac & whisky : Cognac Summit ; Show me the monkey ; Dipsie Nutsy…

Champagne : Bubble Wap ; Mimosa ; Infinity ; Esprit floral…

Produits sans alcool : Pretty Mama ; Délice d'enfants ; Rose parfum ; Diablotin ; Virgin Colada Light…

Succès garanti !

Bernard DELCORD

Bar à cocktails – Soyez le barman de vos soirées par Sandrine Houdré-Grégoire, Matthias Giroud, Paris, Éditions Larousse, collection « Tous à table », avril 2014, 216 pp. en quadrichromie au format 14,5 x 17 cm sous couverture brochée en couleurs, 5,95 € (prix France)

Voici une préparation plutôt gaillarde :

Z by Cognac

Pour 1 verre

Ingrédients :

3 tranches d’ananas

4 cl de cognac

2 cl de liqueur de triple-sec (Cointreau, par exemple)

1,5 cl de jus de citron jaune

2 cl de sirop de gomme (ou de sirop de sucre de canne)

4 cl de purée d’ananas

Recette :

Déposez les 3 fines tranches d’ananas au fond d’un verre à dégustation.

Dans un shaker, versez le cognac, la liqueur de triple-sec, le jus de citron jaune fraîchement pressé, le sirop de gomme et la purée d’ananas.

Remplissez le shaker de glace, refermez-le et secouez énergiquement pendant 5 à 10 secondes.

Filtrez et versez le mélange dans le verre à dégustation, sur des glaçons.

16:29 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/08/2014

La pharmacie du Bon Dieu...

Les bienfaits des plantes médicinales.jpg

Dans Les bienfaits des plantes médicinales, la phytothérapeute britannique Jade Britton présente les 50 plantes médicinales aux vertus thérapeutiques les plus recherchées comme l'achillée, l'aloès, l'ail, l'armoise, l'aubépine, la bardane, la camomille, le chèvrefeuille, le gingembre, le ginseng, la guimauve, la lavande, la mélisse, la menthe poivrée, le millepertuis, l'ortie, la passiflore, le pissenlit, la réglisse, le romarin, la reine-des-prés, la sauge, le souci, le thym, le tilleul ou la valériane.

Grâce à cet ouvrage, vous saurez où et comment vous les procurer (cueillette, achat, culture, conservation…), vous aurez les recettes pour les préparer vous-mêmes (infusion, bain, gargarisme, crème, sirop…), vous apprendrez comment soigner les troubles courants et les maladies (conjonctivite, otite, nausée…) avec les bonnes plantes grâce à des schémas récapitulatifs ciblés.

Pour chaque végétal sont expliqués son action sur l’organisme, la posologie selon la préparation choisie, les cas où l’utiliser et les contre-indications.

Last but not least, l'auteure fournit aussi des recettes efficaces et faciles à réaliser avec les ingrédients du placard (citron, clou de girofle, oignon...) ainsi que la liste des plantes indispensables dans la trousse de secours, entre autres.

Avec elle, impossible de se planter !

Bernard DELCORD

Les bienfaits des plantes médicinales par Jade Britton, traduit de l'anglais par Marie-Noëlle Pichard, Paris, Éditions Larousse, collection « Bien-être », mars 2014, 224 pp. en quadrichromie au format 15,5 x 20 cm sous couverture Intégra en couleurs, 14,90 € (prix France)

Voici quelques conseils utiles en cas de troubles gastriques :

Estomac

La fonction principale de l'estomac est de digérer les aliments à l'aide d'enzymes spécifiques et d'acide chlorhydrique. Ces sucs gastriques dissolvent la nourriture et la stérilisent afin d'éviter la prolifération de bactéries nocives.

MAUVAISE DIGESTION

Les symptômes de difficultés digestives vont de la simple gêne aux brûlures d'estomac, crampes ou flatulences. Le stress, l'excitation, des repas irréguliers ou trop abondants sont souvent en cause, tout comme les allergies alimentaires. Évitez les nourritures riches, grasses ou épicées, ainsi que le café, le thé, la cigarette et l'alcool. Un changement de régime et d'hygiène de vie s'impose parfois pour apporter une amélioration durable.

Plantes curatives :

Dès les premiers signes de gêne, prenez de l'orme rouge, en poudre ou comprimés, pour calmer l'inflammation de la paroi stomacale. Buvez des tisanes de reine-des-prés, de guimauve et de réglisse qui réduisent l'acidité et apaisent les brûlures. Après les repas, des infusions de camomille, de romarin, de menthe poivrée et de fenouil facilitent la digestion. Si le stress et la tension sont en cause, les tisanes de camomille, de mélisse et de verveine vous relaxeront.

GASTRITE

La gastrite est une irritation de la paroi stomacale souvent causée par une infection ou une réaction à un aliment. Un empoisonnement alimentaire, un virus ou une bactérie peuvent déclencher une crise aiguë dont les symptômes vont ensuite persister. Un régime et des plantes appropriées viennent à bout de ce type d'ennui. Évitez café, thé et alcool, ainsi que les nourritures lourdes, épicées ou grasses. En cas d'inflammation aiguë, bannissez les aliments riches en fibres ou acides, tels le son, les noix, les noisettes, les amandes ou les graines, les tomates, le vinaigre ou les cornichons. Renoncez au tabac, qui augmente aussi la production d'acide dans l'estomac.

Plantes curatives :

Pour soigner la paroi stomacale et calmer l'irritation, prenez une décoction faite d'un cocktail de plantes. Mélangez une part de racine de guimauve, autant de reines-des-prés et une demi-part d'hydraste du Canada. L'hydraste cicatrise la muqueuse de l'estomac ,mais comme elle stimule également l'utérus, elle est à éviter en cas de grossesse. Si le stress et la tension aggravent la gastrite, ajoutez de la valériane à la décoction. Buvez cette tisane après chaque repas, jusqu'à ce que les troubles disparaissent.

ULCÈRE GASTRIQUE

Il y a ulcère quand, à la suite d'une érosion de la muqueuse, les sucs gastriques acides entrent en contact avec la paroi de l'estomac. Le traitement est le même que pour la gastrite :une décoction de racine de guimauve, de reine-des-prés et d'hydraste du Canada. La racine de guimauve apaise l'irritation et soigne la muqueuse ; la reine-des-prés soulage l'estomac et ralentit la production d'acide ; l'hydraste du Canada cicatrise la muqueuse, mais doit être évitée pendant la grossesse. Le soir, prenez de la poudre ou des comprimés d'orme rouge pour protéger l'estomac de l'acidité.

Causes alimentaires :

Alimentation et hygiène de vie étant souvent en cause clans l'apparition d'ulcères, des changements sont à envisager pour s'en débarrasser. Tant que la douleur est aiguë, privilégiez des aliments pauvres en fibres et protéines. Prenez des repas légers, mais fréquents, composés d'aliments bien cuits et digestes. Évitez alcool, thé, café et tabac, ainsi que les nourritures épicées et grasses. Quand l'ulcère est en voie de guérison, adoptez un régime équilibré et réintroduisez fibres et protéines. Il est préférable de consulter un médecin pour cette pathologie.

Remèdes chinois :

On recommande la formule Bu Zhong Yi Qi Wan pour renforcer l'appareil digestif. À éviter dans les cas aigus, mais conseillée pour les troubles chroniques, ballonnements, douleurs abdominales, flatulences et selles irrégulières. Ce remède contient des plantes qui fortifient la digestion, tels l'astragale (huang qi), la réglisse (gan cao) et la racine de gingembre (sheng jiang). Et d'autres plantes qui déplacent le qi de l'appareil digestif afin de soulager la sensation de lourdeur et les ballonnements.

19:48 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

29/08/2013

Vivez mieux, vivez vieux !

Yoga pour tous.jpg

Auteur du best seller Yoga for everyone écrit dans les années 1960, Desmond Dunne a vulgarisé de manière simple et accessible aux Occidentaux les vertus du yoga, le hatha-yoga essentiellement, pour le maintien de la santé et pour l'hygiène de vie de chacun.

Le yoga est l'une des six écoles orthodoxes de la philosophie indienne āstika. Le texte de référence est les Yoga Sūtra de Patañjali, rédigés à une date inconnue située entre le IIe siècle av. J.-C. et le Vsiècle.

Il est devenu, particulièrement en Occident, une discipline visant, par la méditation, l'ascèse morale et les exercices corporels, à réaliser l'unification de l'être humain dans ses aspects physique, psychique et spirituel. Le terme yoga est communément utilisé aujourd'hui pour désigner le hatha-yoga, même si cette discipline n'en est qu'une branche.

Desmond Dunne assure que tout le monde peut faire du yoga, de même que nous pouvons tous trouver la santé, le calme, le dynamisme et la joie de vivre. En un mot, le bonheur.

Dans Yoga pour tous paru chez Soliflor à Bruxelles et illustré avec humour par Valentine De Cort, il propose de pratiquer durant 1/4 d'heure chaque jour quelques exercices parfaitement réalisables, en vue de  trouver l'équilibre nécessaire pour vivre mieux, plus longtemps et sans se fatiguer.

Un beau programme, assurément !

Bernard DELCORD

Yoga pour tous par Desmond Dunne, illustrations de Valentine De Cort, Bruxelles, Éditions Soliflor, novembre 2012, 167 pp. en quadrichromie au format 15 x 15 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 15 €

Pour vous, nous avons repris dans cet ouvrage gymnique l'exercice de relaxation suivant :

POSTURE PARFAITE

(SIDDHASANA)

 Asseyez-vous le corps droit, les jambes allongées devant vous.

Prenez votre pied gauche avec votre main droite et pliez votre jambe de façon à placer votre talon gauche contre le périnée (la plante du pied gauche doit toucher la partie supérieure interne de la cuisse droite).

Prenez soin de ne pas vous asseoir sur votre talon.

Aucune pression ne doit être exercée sur le périnée et, quand la position est bonne, le talon doit juste sentir les deux os de celui-ci.

Pliez la jambe droite au genou, de manière à placer le talon droit contre les os du pubis, les doigts de pied dans la crevasse formée par le mollet et la cuisse gauches.

Maintenant, placez votre main gauche – la paume en dessus – sur votre talon droit, et placez votre main droite – également la paume en dessus – sur la main gauche.

Tenez la tête droite, enfoncez bien votre menton dans votre cou, fermez les yeux et commencez à vous concentrer en fixant mentalement un point situé entre vos deux yeux.

17:18 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/03/2011

Douces nuits…

Êtes-vous insomniaque ?

 

Possible… surtout si vous lisez ce billet à l'heure où il a été posté...

 

Prolongez dès lors la veillée, au moyen des mille et trois astuces dont Le petit livre à offrir à un(e) insomniaque pour que ses nuits soient plus belles que nos jours regorge pour vous inciter à dormir ou, à défaut, à passer un très bon moment.

 

Relevés numériques des moutons, analyse des différentes phases du sommeil, inventaires nocturnes vertigineux de vrais marchands de sable ou d'objets à emporter sur une île déserte, énigmes discursives, textes soporifiques, rébus... assortis d'une liste des bonnes raisons d'aimer ses insomnies  jalonnent ce petit prodige d'inventivité, dernier-né d'une collection (Les Petits Livres À Offrir) dont nous avons déjà présenté des merveilles...

 

Un petit cours d'étymologie remet à l'heure les pendules de certaines expressions, tandis que des adresses de sites Web incroyables ôtent au candidat insomniaque toute envie de sommeil...

 

Souffrez que je vous abandonne, aux fins de rejoindre les bras de Morphée...

 

Apolline ELTER

 

Le petit livre à offrir à un (e) insomniaque pour que ses nuits soient plus belles que nos jours, ouvrage collectif, textes de Raphaëlle Vidaling, Paris, Tana éditions, février 2011, 124 pp. en quadrichromie au format 12,5 x 16 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 14,90 € (prix France)

Le petit livre à offrir à un (e) insomniaque.jpg


15:11 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

19/03/2009

Que du bonheur !

Anne t’Serstevens et Delphine Brasseur, deux jeunes femmes pleines d’allant, ont entrepris il y a quelques années de publier à Bruxelles, aux Éditions Soliflor qu’elles dirigent, un épatant petit ouvrage toujours disponible, au contenu enchanteur, reproduisant la définition du bonheur que deux cents personnalités de notre pays leur ont fournie. Cela donne Le Bonheur des Belges et c’est un festival de bons mots et d’idées justes, pétillant comme celui de Spa, hilarant comme celui de Rochefort, fort comme celui de Couleur Café à Bruxelles, partant dans tous les sens comme celui de Wallonie, swinguant comme celui de Werchter, endiablé comme le Pukkel Pop de Hasselt…
Car si, pour le champion de Formule 1 Jacky Ickx, « le bonheur, c’est de se sentir aimé », pour le caricaturiste Frédéric Dubus, « le bonheur n’existe pas » et pour le cinéaste Jan Bucquoy, « le bonheur parfait, c’est d’être mort ! »…
Subtil comme à son habitude, l’écrivain Gaston Compère le trouve dans le mot « encore », « le mot terrible des gens heureux ». Pour le jazzman Toots Thielemans, le bonheur tient dans l’application de la devise : « Sois toi-même, pas plus, pas moins ». Pour l’homme d’affaires Albert Frère, c’est la capacité de ressentir les instants fugaces où l’on se trouve dans un « état de conscience pleinement satisfaite ». Pour la cinéaste Marion Hansel, « le bonheur, c’est vivre. Je pourrais n’avoir jamais été. Je pourrais déjà ne plus être ». Pour Sœur Emmanuelle, « il n’y a rien de plus simple que le bonheur, mais tout est plus compliqué quand on n’est pas heureux… » Pour Stéphane Steeman, il existe pour les femmes un bonheur-de-jour (qui est un meuble) et pour les hommes un bonheur-de-nuit (qui est fugace)…
Et pour vous, le bonheur, c’est quoi ?

Bernard DELCORD

Le Bonheur des Belges
par Anne t’Serstevens et Delphine Brasseur, Bruxelles, Éditions Soliflor, 2005, 381 pp., 17 €

decoration

21:21 Écrit par Bernard dans Bien-être | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |