11/04/2017

Presse de caniveau…

Scandale à la une.jpg

Dans Scandale à la Une paru aux Éditions Hugo-Desinge à Paris, Gérard Aimé recense et commente 500 couvertures racoleuses de torche-culs français et américains de l'après-guerre, destinées à les faire vendre en masse aux gogos, aux pipelettes, aux porteurs d’un durillon de comptoir et aux adolescents boutonneux.

En France, ces canards déchaînés dans la sottise ont ou avaient pour nom Détective, Infos du Monde, Radar, Ici Paris, France Dimanche, Qui ? Police... Aux États-Unis, National Bulletin, Weekly World News, Police Gazette, National Examiner, The National Tattler, National Mirror, Close-Up, The National Insider...

Car si le scandale peut parfois trouver sa légitimité en s’affichant à la Une d’un journal –songeons au fameux « J’accuse » d’Émile Zola en faveur d’Alfred Dreyfus paru le 13 janvier 1898 dans L’Aurore à l’instigation de Bernard Lazare et de Georges Clemenceau –, il est, dans la presse, presque toujours utilisé à des fins bassement mercantiles en s’adressant à la naïveté, au voyeurisme et aux instincts les plus vils de son lectorat putatif.

Le résultat ? Un déferlement d’accroches, photos à l’appui, de scoops (même faux), de sexe, de glauque, d'exotisme, de témoignages (même faux aussi), de jamais vu, tous plus surréalistes les uns que les autres, confinant souvent à la paranoïa et versant régulièrement dans la drôlerie involontaire…

Florilège :

« Je suis le fils du Pape », « 39 coups de couteau, c’est tout ce que portait la strip-teaseuse », « Je n'ai pas dormi depuis 32 ans », « [Une femme] gagnée au poker par un impuissant », « Bonne chrétienne, elle oublie qu’elle a été violée », « Son assassin ne croyait pas la voir revivre ! », « Malheureux en amour, il se livre aux fauves », « À cause du LSD, une jeune fille donne naissance à une grenouille », « Une nouvelle maladie vénérienne : la blennorragie des amygdales », « Des martiens homosexuels découverts dans l’épave d’une soucoupe volante », « Ma cliente n’avait pas la clé de sa ceinture de chasteté », « Charles Manson est le fils illégitime d’Adolf Hitler », « Un boucher vend les seins de sa femme comme nourriture pour chiens », « Il ignorait que sa maîtresse était un homme… »

Albert Einstein, dit-on, aurait déclaré : « Il n'existe que deux choses infinies, l'univers et la bêtise humaine... mais, pour l'univers, je n'ai pas de certitude absolue ».

C’est absolument exact !

Bernard DELCORD

Scandale à la Une par Gérard Aimé, Paris, Éditions Hugo-Desinge, avril 2017, 160 pp. en couleurs au format 17 x 24 cm sous couverture brochée en quadrichromie, 16,95 € (prix France)

14:39 Écrit par Bernard dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/03/2016

Presse libre et mordante…

Médor n°2.jpg

Saluons comme il se doit la parution du deuxième numéro du trimestriel belge Médor, un magazine totalement indépendant, phénomène unique dans la presse de Ce Vaillant Petit Pays, totalement inféodée aux lobbies politiques et financiers !

Rédigée par une équipe motivée, engagée (à gauche, donc, mais loin des partis officiels de cette tendance politique, quoique penchant plutôt vers la couleur verte…) et très professionnelle, cette nouvelle livraison n’hésite pas à aborder des sujets qui fâchent.

En voici le sommaire :

Le dessous des cases (sur les nouvelles cartes numériques de pointage des chômeurs) par Ludi Loiseau

Les aides du désir (sur les « assistantes sexuelles » des handicapés) par Chloé Andries

Djihad express (sur la rapide radicalisation d’un « jeune » de Vilvorde) par Philippe Engels

« Ce pays est foutu ! » (sur la relance des velléités indépendantistes de la N-VA) par Luc Delfosse

Quand Electrabel faisait du business avec Cosa nostra par Raf Sauviller

Des « mauvaises » herbes ou un bon cancer ? (à propos du lobbying de Monsanto auprès des eurocrates pour défendre les « vertus » du Roundup) par Martin Pigeon

La maculée conception (sur les bébés belges issus du business des ovules espagnols) par Céline Gautier

Le document qui accable Mithra (la société pharmaceutique wallonne) par David Leloup

Le carnaval des multinationales (l’itinéraire d’un pionnier du mouvement Écolo devenu corrupteur pour les cimentiers) par David Leloup

Médor à colorier (des dessins à mettre aux couleurs de l’actualité) par Yves Prévaux

Vie et mort d’un sanglier (l’histoire du logo de la province de Luxembourg) par Céline Gautier

Le légume et le bitume (une BD sur l’agriculture dans le Brabant wallon) par Olivier Bailly & Frédéric Rébéna

Ces morts qui nous empoisonnent (sur la gestion des cimetières à Bruxelles et en Wallonie) par Isabelle Masson-Loodts

Anne Delvaux, l’insoumise (sur l’itinéraire politique au cdH de l’ancienne présentatrice du JT rtbéen) par Quentin Noirfalisse & David Leloup

Rex en Technicolor (des photos inédites et colorisées du mouvement collaborationniste de Léon Degrelle durant la Seconde Guerre mondiale) par Quentin Noirfalisse & David Leloup

Les artisans hédonistes du dancefloor (sur les artistes bruxellois produisant de la musique de danse électronique) par Serge Coosemans

Marc Van Montagu, un ambassadeur de très bonne volonté (sur le « père » gantois des OGM, intense lobbyiste de Monsanto) par Amélie Mouton

En été, des bébés comme il vous plaît (sur les statistiques de naissances en Belgique) par Joël Matriche

Les images médicales brisent leurs chaînes (sur les logiciels libres d’imagerie médicale) par Quentin Noirfalisse

« Mike, je viens d’avoir le recteur au téléphone » (l’affaire Mithra vécue de l’intérieur par un stagiaire de Médor) par Mike Pops.

Une initiative courageuse à soutenir, même si on n’en partage pas toutes les idées !

Bernard DELCORD

Médor n°2, trimestriel belge d’enquêtes et de récits, Dave (Namur), Coopérative à responsabilité limitée et à finalité sociale Médor, printemps 2016, 128 pp. en quadrichromie au format 17 x 23 cm sous couverture brochée en couleurs, 17 €

17:43 Écrit par Bernard dans Actualité, Médias | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/05/2010

Livre de Bord sur Dailymotion



Les émissions et de nombreux bonus dont les interviews intégrales.

15:59 Écrit par Bernard dans Médias | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |