16/11/2016

« S’il te plaît, dessine-moi un Mouton Rothschild. » (Auteur inconnu)

Guide des vins 2017 par Michel Bettane & Thierry Desseauve.jpg

Depuis 1995, Michel Bettane et Thierry Desseauve guident leurs lecteurs pour choisir et apprécier les meilleurs vins de France. Publiés aux États-Unis, au Japon et en Chine, ils sont reconnus internationalement comme les plus grands spécialistes des vins de l’Hexagone.

Après avoir sillonné toute la France pour déguster des milliers de vins avec leur équipe d'experts, ils présentent leur sélection 2017 :

– Plus de 9800 vins disponibles à la propriété ou dans la distribution ;

– Le meilleur de la production française : 2116 domaines, maisons et châteaux ;

– Les seconds vins de crus issus des plus grands domaines ;

– Les coups de cœur des auteurs : les meilleurs vins à des prix accessibles réalisés par des vignerons de talent ;

– Des vins bio.

Grâce à ses conseils éclairés sur les domaines, les vignobles, les cuvées, les appellations ; le système de notation, l'indication des prix de vente et les informations sur le moment idéal de dégustation, ce guide complet et pratique vous aidera dans vos achats et dans la découverte de nouvelles bouteilles.

Ce guide contient aussi un palmarès, que voici pour l’année 2017 :

– La personnalité de l'année : Pierre Trimbach, Trimbach

– Le vin de l'année : Château Coutet, Barsac 2015

– La révélation de l'année : Les Carmes Haut-Brion

– La progression du l'année : Thierry Germain, Domaine des Roches Neuves

– La signature de l'année : AdVini

– Le vignoble de l'année : Corse-Calvi

Par ailleurs, l’acquisition de l’ouvrage permet de bénéficier d’un accès premium au site www.bettanedesseauve.com permettant de retrouver l’ensemble des commentaires de l’ouvrage ainsi que ceux consacrés à 900 producteurs et 2 200 vins supplémentaires dégustés cette année.

À consulter sans modération !

Bernard DELCORD

Guide des vins 2017 par Michel Bettane & Thierry Desseauve, Paris, Éditions Flammarion, août 2016, 960 pp. en quadrichromie au format 14 x 21,6 cm sous couverture brochée en couleurs et à rabats, 24,90 € (prix France)

20:24 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

13/10/2016

« Jamais homme noble ne hait le bon vin. » (François Rabelais)

Le grand Larousse du vin.jpg

« Quand le vin devient une passion, écrit fort justement l’éditeur de l’ouvrage, il vous invite au voyage, car il y a partout dans le monde des milliers de crus différents.

Cependant, il est parfois difficile de s'y retrouver.

La nouvelle édition – la première a paru en 2010 – du Grand Larousse du vin vous aidera à mieux connaître les produits viticoles, mais aussi à devenir un amateur éclairé pour qui les termes de gouleyant, tuilé, charpenté, soyeux... n'auront plus de secrets !

Partez à la découverte de la vigne et du vin : les différents cépages, les terroirs et leurs caractéristiques, les étapes de fabrication et les techniques de vinification...

Apprenez à choisir, conserver et déguster le vin : comment décrypter une étiquette, acheter au juste prix, aménager une cave, associer correctement un plat et un vin, s'initier à l'art subtil de la dégustation...

Faites le tour des grands vignobles du monde entier : ceux des différentes régions de France, mais aussi ceux des autres pays d'Europe, des États-Unis et du Canada, d'Amérique latine, sans oublier d'Afrique du Sud, d'Australie et d'Asie. »

Avec 37 cartes des pays et des régions viticoles, 240 fiches sur les régions et les vins du monde entier, plus de 60 portraits de domaines et de propriétaires des plus grands vins du monde, mais aussi plus de 700 photographies et un tableau des millésimes, vous avez-là sans conteste l’un des plus grands monuments d’œnologie !

Bernard DELCORD

Le grand Larousse du vin ouvrage collectif, préface d’Olivier Poussier, Meilleur Sommelier du Monde Paris, Éditions Larousse, septembre 2016, 656 pp. en quadrichromie au format 24 x 30,4 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 39,95 € (prix France)

18:35 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

26/09/2015

Les vendanges 2015 de Vin de Liège

À Heure-Le-Romain, le vendredi 25 septembre 2015, Vin de Liège vendangé ses premières parcelles. 65 000 bouteilles sont prévues pour l’année 2015, qui s’annonce comme un grand millésime pour les vignobles belges, et en particulier pour Vin de Liège.

De nouveaux vins en perspective… et peut-être un premier rouge !

Vin de Liège espère récolter plus de 70 000kg de raisins durant les mois de septembre et octobre pour sa deuxième récolte sur base des parcelles plantées en 2012 et 2013.

Les vendanges 2015 de Vin de Liège (1).jpg

Le fruit de ces vendanges permettra l'élaboration des cinq cuvées déjà présentées au grand public ainsi que de plusieurs nouveaux vins. Il est probable que Vin de Liège puisse élaborer un premier vin rouge dès cette année.

Romain Bevillard, viticulteur et maître de chai se réjouit : « Du mois de juin à fin août, la météo fut particulièrement ensoleillée et sèche. Ceci a permis aux vignes de se développer magnifiquement et sans la moindre trace de maladie. Toutes les conditions sont donc réunies pour l’élaboration de notre premier rouge. Bien évidemment, tout n’est pas encore joué, car la météo de fin septembre et octobre sera primordiale pour la maturation ! »

Par ailleurs, Vin de Liège complétera sa gamme de vins blancs puisque de nouveaux cépages comme le souvigner gris et le muscaris produiront leur première vendange.

Des coopérateurs et bénévoles très actifs…

Pour ces vendanges, l'équipe de Vin de Liège a pu compter sur l'aide très précieuse et fort efficace de ses coopérateurs et de bénévoles.

Les vendanges 2015 de Vin de Liège (2).jpg

Fabrice Collignon, qui est à l'initiative de la coopérative s'en félicite : « C’est impressionnant de constater le nombre de personnes qui se portent volontaires pour les vendanges. Il nous arrive malheureusement de refuser du monde. C’est le signe que le modèle coopératif et citoyen a du sens face au modèle économique dominant ! Cette aide est d'autant plus utile que Vin de Liège a besoin d'une main d’œuvre importante. En effet, notre objectif de qualité nous pousse à vendanger toutes les parcelles à la main. Cela nous permet de trier les raisins au vignoble pour ne garder que les grappes parfaitement saines, nous assurant ainsi des conditions optimales de vinification ».

Un chai tout neuf pour réceptionner les vendanges

Toutes les vinifications seront réalisées dans le nouveau chai dont les dernières finitions arrivent à leur terme.

Alec Bol, administrateur délégué : « La construction du chai, entamée en 2014 est maintenant terminée et est un véritable succès. Le raisin sera travaillé dans le plus grand respect, dans notre chai, spécialement pensé pour la production de vin. Dès leur arrivée, les vendanges seront par exemple déversées dans le pressoir, et ce, sans l’utilisation de pompe grâce à l’écoulement des moûts dans la cave par gravité. ».

... une réception enthousiaste des premiers vins

Pour rappel, les premiers vins ont été commercialisés à partir du mois de mai 2015. L’enthousiasme du public a été tel qu’il ne reste plus que deux vins disponibles à la vente (Frémissement et Ô de Craie). Des 20 000 bouteilles commercialisées en 2015, il n’en reste plus que 2 000 ! Pour ceux qui n’ont pas encore leur « vin de Liège », il est plus que temps… Ces vins ne sont disponibles qu’au magasin du chai ouvert les mercredis, vendredis et samedis de 14h à 18h…

Les vendanges 2015 de Vin de Liège (4).jpg

SCRLFS Vin de Liège

Rue Fragnay, 64

4682 Heure-Le-Romain

info@vindeliege.be

Tél. +32 4 344 00 14

Fax. +32 4 287 05 38

 

Alec Bol :

Gsm +32 472 525 003

 

Pour les locations et évènements :

Hubert Peugnieu

Gsm + 32 475 65 32 18

hubert.peugnieu@vindeliege.be

 

https://maps.google.be/maps?q=50.726581,5.613027&hl=f...

www.vindeliege.be

 

16:44 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/07/2015

Un remarquable champagne des Bar

Champagne De Barfontarc (1).jpg

Répartis sur une centaine d’hectares, les vignobles de Baroville, Fontaine et Arconville, trois villages de la Côte des Bar, donnent le champagne de la maison De Barfontarc, façonné à l’image de ses vignerons, hommes et femmes de la terre, expression de la personnalité et de l’originalité de leur terroir.

PRÉSENTATION DE LA MAISON DE BARFONTARC

Histoire

En 1962, une poignée de vignerons unit ses forces pour bâtir ensemble la Coopérative Vinicole de la Région de Baroville et élaborer le champagne De Barfontarc.

Plus de 50 ans plus tard, les petits-enfants des fondateurs sont toujours animés par la même passion et la volonté de se dépasser est intacte. Ils mettent tout en œuvre pour exprimer la personnalité et l’originalité de l’autre pays du Champagne : la Côte des Bar.

La Côte des Bar – ou Barrois champenois viticole – constitue la partie méridionale du vignoble de Champagne. Elle se situe dans le département de l’Aube et les villes principales en sont Bar-sur-Seine et Bar-sur-Aube, d’où son nom.

L’Aube est rattachée à la Champagne viticole depuis 1927 et la Côte des Bar fournit, avec ses 2 413 exploitants dont 1 720 dans la région de Bar-sur-Seine et 693 dans la région de Bar-sur-Aube, un quart de la production de l'appellation champagne.

Le vignoble

Situé au nord-est de la Côte des Bar, à proximité de Bar-sur-Aube, il couvre près de 110 hectares plantés sur des sols argilo-calcaires.

L'encépagement est tout à fait semblable à l'ensemble de la Côte des Bar, à savoir :

– Pinot noir : 92%

– Chardonnay : 8%.

Les installations de production

Soucieux de préserver et de mettre en valeur le terroir, les vignerons emploient des techniques de culture respectueuses de l’environnement et s’attachent à conduire une viticulture raisonnée et durable.

Pressurage

4 pressoirs pneumatiques Bucher & Péra d'une capacité de 8 000 et 12 000 kg permettent de recevoir et de traiter dans les meilleures conditions jusqu'à 250 000 kg de raisin par jour.

Vinification

Une magnifique cuverie en inox entièrement thermorégulée et climatisée procure des conditions de vinification tout à fait optimales. D'une capacité totale de 28 000 hl, elle comporte des unités de grande contenance (1 000 hl) permettant de réaliser des assemblages parfaitement homogènes.

Prise de mousse et vieillissement sur lattes

Des celliers modernes et parfaitement climatisés permettent de stocker plus de 4 millions de bouteilles.

Remuage

Une batterie de 12 gyropalettes permet de traiter plus de 300 000 bouteilles par an.

Tirage et Dégorgement

Ces opérations sont réalisées dans les chais avec le concours d'une société de prestation de services disposant d'un équipement moderne et performant.

Habillage

Une chaîne d'habillage automatique et moderne apporte une grande qualité de travail avec une souplesse de production.

Les Cuvées

Champagne De Barfontarc (2).jpg

Champagnes :

– Brut Tradition

Médaille d’Or à Bruxelles 2015, 2014, 2013 & 2011

Médaille d'Or Mâcon 2014

Médaille d'Argent Mâcon 2013

Médaille d'Argent Concours Général Agricole 2013

Médaille d'Argent Effervescents du Monde 2012

Médaille de Bronze au Challenge International du Vin 2012

Médaille de Bronze Concours Général Agricole 2008 & 2011

Sélection du Guide Hachette 2015, 2013, 2011, 2009, 2008, 2007, 2005, 2002, 2001 & 2000

Médaille d'Or Mâcon 2010, 2009 & 2008

Sélection de la Revue du Vin de France 2010

– Brut Blanc de Noirs

Médaille d'Or Concours Général Agricole 2014 & 2013

Médaille d'Argent Mâcon 2014

Médaille d’Argent Effervescents du Monde 2012 & 2007

Sélection du Grand Guide des Vins de France Bettane & Desseauve 2011

Sélection de la Revue du Vin de France 2011,

Sélection du Guide Hachette 2012, 2010 & 2006

Médaille d'Or Epernay 2008

Médaille de Bronze au Challenge International du Vin 2008

– Brut Rosé

Médaille d'Or Concours Général Agricole 2014

Sélection du Guide Hachette 2015, 2014

Médaille d’Or Épernay 2013

Médaille d’Argent Épernay 2015, 2012

Médaille d’Argent Mondial du Rosé 2015, 2013, 2012 & 2010

– Brut Blanc de Blancs

Médaille d’Or Épernay 2012

– Cuvée Sainte Germaine (millésime 2007)

Médaille de Bronze DECANTER WWA 2015, 2014

Sélection du Guide Hachette 2014

Prix des Vinalies 2012

Sélection d’« Un vin presque Parfait » 2012

Les belles cuvées :

Champagne De Barfontarc (3).jpg

– La Vigne au Roy Brut 2007

Médaille d’Or Vinalies Internationales 2014

Médaille d'Argent Concours Général Agricole 2014

Médaille d'Argent Mâcon 2014

– Derrière le Moulin 2010

– Brut Nature 2009

– Rosé de Saignée

Les spécialités :

Champagne De Barfontarc (4).jpg

Produites en très faibles quantités, ces spécialités dévoilent une autre facette des qualités du terroir de la Côte des Bar.

– Ratafia Champenois

– Coteaux Champenois Rouge

– Coteaux Champenois Blanc

 

Bernard DELCORD

 

Champagne de Barfontarc

18, rue de Bar-sur-Aube

F-10200 Baroville (France)

Tél. : 00 33 3 25 27 07 09

Fax : 00 33 3 25 27 23 00

 

www.champagne-barfontarc.com

champagne@barfontarc.com

16:46 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

25/05/2015

Vin de Liège : une initiative à soutenir !

Vin de Liège (logo).jpg

Les 13 000 premières bouteilles produites par la coopérative à finalité sociale « Vin de Liège » fondée le 21 décembre 2010 ont été proposées à la vente les 23 et 24 mai 2015 à l’occasion de l’inauguration du chai ultramoderne d’Heure-le-Romain et, comme le soleil, la foule des grands jours fut de la partie.

C’est en 2012 que le choix des cépages a été arrêté : six variétés résistantes ont été plantées sur 12 hectares de vignes, à savoir les cépages blancs Johanniter, Solaris, Souvignier gris et Muscaris et les cépages rouges Cabernet Cortis et Pinotin.

Les premières vendanges, réalisées à l'automne 2014 ont permis l'élaboration de plus de 25 000 bouteilles. À terme, Vin de Liège compte produire plus de 100 000 bouteilles par an.

Vin de Liège (chai).jpg

Durant l'année 2014, Vin de Liège s'est attelé à la construction d'un chai incarnant les valeurs de la coopérative. Même s’il s’agit tout d'abord un outil technique pensé pour produire du vin selon les plus hautes exigences de qualité (travail par gravité, caves et chai d'élevage spacieux, stockage régulé), ce bâtiment est aussi un œuvre architecturale particulièrement réussie par l'architecte Jean-Marc Schepers.

Des valeurs…

Vin de Liège veut respecter le client qui achète son vin en lui proposant un produit de qualité.

Vin de Liège veut respecter les travailleurs qui réalisent ce vin en veillant à leur procurer de bonnes conditions de travail et de développement personnel; Vin de Liège veut les encourager à s'investir dans la gestion de la société.

Vin de Liège veut respecter l'environnement et inscrire son activité dans une utilisation durable et respectueuse des ressources.

Vin de Liège veut respecter l'investisseur qui croit dans le projet en lui offrant: un juste retour sur investissement, la possibilité de s'impliquer en pratique dans le projet, la fierté de supporter un projet porteur de valeurs positives.

Vin de Liège veut fédérer les Liégeois autour d'un projet original et symbolique et produire des vins auxquels ils peuvent s'identifier.

Des hommes…

La coopérative est pilotée depuis le début par Fabrice Collignon, l'initiateur du projet et président du conseil d'administration.

Il bénéficie du soutien d’Alec Bol, l'administrateur délégué de Vin de Liège, un ingénieur commercial tourné vers l'économie sociale.

Il s’appuie aussi sur Romain Bévillard, le viticulteur et œnologue engagé par Vin de Liège, le futur régisseur du domaine, qui est détenteur d'un diplôme de Technicien Supérieur en Viticulture Œnologie et du Diplôme National d'œnologue à Reims. Il a complété sa formation par des stages en Champagne et dans la Loire.

Des vins…

Les choix de la coopérative orientent la production vers l'élaboration de vins de qualité et issus de la culture biologique. Pour s'en donner les moyens, elle s'est dotée d'outils techniques performants afin de conduire des vinifications adaptées à ses différents cépages. Ainsi, du raisin au vin, la qualité est optimale. Les processus d'élaboration et le matériel de cave ont étés scrupuleusement choisis pour réaliser des produits fort agréables à boire.

Vin de Liège (bouteilles).jpg

La gamme de vins comporte principalement des vins blancs secs et fruités (« Ô de Craie » à 14,70 euros la bouteille et « Les Éolides » à 9,80 euros), ainsi qu'un vin blanc plus doux et aromatique (« Notes blanches » à 9,80 euros).

Jusqu’en 2018, les cépages rouges seront vinifiés en vins rosé (« Les Agapes » à 7,80 euros).

Un vin rouge sera réalisé lorsque la concentration des raisins en sucre le permettra.

Un vin effervescent d’une cuvée exclusive de 4 000 bouteilles répondant au délicat nom de « Frémissement » (16,8 euros) fait également partie de la production.

Voilà une initiative qui mérite sans aucun doute le soutien de nouveaux coopérateurs, mais surtout de restaurateurs entreprenants, d’œnologues avertis et d’amateurs de dives – et excellentes, nous l’attestons ! – bouteilles de vins rares et fins…

Bernard DELCORD

INFORMATIONS PRATIQUES :

SCRLFS Vin de Liège

Rue Fragnay, 64

4682 Heure-Le-Romain

http://www.vindeliege.be

info@vindeliege.be

Tél. +32 4 344 00 14

Fax. +32 4 287 05 38

Alec Bol : Gsm +32 472 525 003

Romain Bévillard : Gsm +32 484 384 865

20:45 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/01/2015

« Ce que beurre et whisky ne peuvent soigner est incurable. » (Proverbe irlandais)

Manuel du whisky (cover).jpg

Ayant bénéficié de l’appui logistique de la Maison du Whisky, depuis 1956 l’un des plus grands spécialistes français de l’importation et de la distribution de la boisson préférée de Winston Churchill et du capitaine Haddock, Dave Broom, chantre s’il en est de ce breuvage – on lui doit notamment l’Atlas mondial du whisky paru chez Flammarion – a fait paraître chez le même éditeur un Manuel du whisky dans lequel, après un historique passionnant et bellement illustré, des considérations sur les fondamentaux, la mixologie et les champs aromatiques, il fournit la fiche de dégustation de 102 bouteilles d’Écosse, d’Irlande, des États-Unis, du Canada, du Japon et de Taïwan tout en précisant leurs accords parfaits ou interdits.

Au passage, il répond à des questions comme : comment reconnaître un whisky tourbé, un blend, un pur malt ? Quand et comment boire le whisky ? Quels sont les meilleurs mix ? Quelle est l’action de l’eau de Seltz ? Tous les whiskies tolèrent-ils d'être mélangés ? Comment sont-ils distillés ? D’où provient le caractère fumé de certains d’entre eux ? Doit-on les servir avec ou sans glace ? Avec ou sans Coca-Cola ? Qu’est-ce qui différencie les assemblages ?

En fin d'ouvrage, il propose plus de 50 recettes de cocktails, du très classique Manhattan (le plus ancien, inventé en 1874) au Bamboo Leaf Martini (constitué de liqueur de menthe, de Hakushu 12 ans d'âge, d’eau pétillante, de sirop de bambou et de yuzu) en passant par le Talisman, le Padovani, l’Algonquin ou le Brooklyn.

À consommer avec sagesse et modération, cela va de soi…

Bernard DELCORD

Manuel du whisky – Tous les cocktails par Dave Broom, photographies de Cristian Barnett, Paris, Éditions Flammarion, septembre 2014, 224 pp. en quadrichromie au format 15,7 x 21,8 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 18 € (prix France)

Voici une recette de cocktail novatrice, en vogue dans les bars branchés de Londres :

Matador

Pour 1 verre

Ingrédients :

40 ml de Bowmore Darkest

2 traits d’absinthe

2 traits d’eau de fleur d’oranger

1 cuiller à café de Luxardo maraschino

1 cuiller à café de sirop simple ou de canne

20 ml de Cocchi Vermouth di Torino

Pour le décor :

Spirale de zeste d’orange

Cerise

Recette :

Frapper rapidement les ingrédients au shaker avec des glaçons et filtrer au-dessus d’un petit verre à Martini rafraîchi.

Décorer d’une spirale de zeste d’orange et d’une cerise.

Et voici la fiche de dégustation du whisky utilisé dans ce cocktail :

Bowmore 12 ans

Si l'on n'a pas déjà visité lslay, on a tendance à l'imaginer comme une petite île humide arrosée par de célèbres pluies horizontales, mais où, par beau temps, avec ses eaux opalescentes et ses plages de sable blanc, on se croirait aux Antilles. Presque. Voilà ce que Bowmore a su capturer.

Oui, il renferme l'odorante fumée de tourbe d'lslay et la claque de la saumure, mais aussi la pêche blanche et la mangue à l'arrière-plan. Les amateurs de malts vénèrent cet aspect tropical que mettent en valeur des mélanges élémentaires.

L'eau de Seltz y va du sien, avec une fumée discrète ; le ginger ale reprend le tout et lui ajoute des épices douces ; la salade de fruits offre sa douceur au cola et si le thé vert se révèle astringent, l'eau de noix de coco est, véritablement, une évidence : goyave, papaye, mangue, légère volute de fumée et longueur. Le soleil brille.

Manuel du whisky (Bowmore 12 ans).jpg

13:55 Écrit par Bernard dans Guides, Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/11/2014

À consulter en permanence…

Le Petit Larousse des vins.jpg

La nouvelle édition (la première date de 2007) du Petit Larousse des vins s’est donné la triple mission de faire connaître l’univers du vin à ses lecteurs, de leur en apprendre l’art de la dégustation et de les mener à la découverte de tous les vignobles de France et du monde.

Un vaste objectif qu’il atteint pleinement au moyen d’une partie pratique (comment choisir, reconnaître et servir le vin ; le vin sous différents angles : les styles, l'accord avec les mets, l'achat, la constitution d'une cave, mais aussi l'élaboration de ce breuvage, ses cépages, le travail dans la vigne, sans oublier l'art de la dégustation et son vocabulaire particulier) et d’une partie encyclopédique (toutes les grandes régions viticoles d'Europe et du monde classées par pays et présentant, pour chaque vignoble, un trait d'histoire, les caractéristiques, les cépages, les styles de vin, les facteurs de qualité, les classifications et les producteurs les plus significatifs), le tout accompagné d’un hors-texte en couleur fournissant les cartes viticoles, d’un tableau des millésimes, d’un glossaire, d’un index général et d’un index des cépages.

Un outil indispensable pour œnologues amateurs ou avertis !

Bernard DELCORD

Le Petit Larousse des vins, Paris, Éditions Larousse, août 2014, 944 pp. en bichromie et un cahier de 32 pp. en quadrichromie au format 13 x 19 cm sous couverture cartonnée en couleurs, 19,90 € (prix France)

13:33 Écrit par Bernard dans Oenologie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |