11/02/2008

Cuisine nuptiale

OultremontDans la catégorie des livres variés, les jurés bruxellois du prix du Salon du Livre gourmand 2007 ont couronné Juan d’Oultremont pour son hilarant Nuit de noces, un recueil de nouvelles cocasses et graves fantasmées à partir de menus de mariage bien réels et reproduits dans l’ouvrage, depuis celui d’une Simone et d’un Adrien qui se sont unis pour le meilleur et pour le pire le 12 juillet 1898 à celui d’une Bénédicte et d’un Philippe qui se sont juré fidélité le 12 mai 2005. On sait que les Flamands, qui ont les deux pieds sur terre, traduisent l’expression « se séparer de corps et de biens » par « van tafel en bed afschijden ». On comprendra donc aisément comment et pourquoi un artiste quelque peu surréaliste comme l’auteur a pu, à la simple lecture de menus de mariage, imaginer la nuit de noces des impétrants ainsi que les us, coutumes et débordements de l’un ou l’autre participant au banquet. Savoureux comme du San-Antonio !
Bernard Delcord

Juan D’OULTREMONT, Nuit de Noces, Bruxelles, Éditions Racine, 2007, 176 pp. au format 14 x 19,5 cm, 24,95 €

20:49 Écrit par Bernard dans Réceptions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Un traité de savoir-vivre

DINERSPour briller en société, rien de tel que la philosophie : ça fait bien et ça fait malin ! Mais ça fait aussi très vite casse-pieds… C’est pourquoi deux philosophes (un rien déjantés…) ont entrepris – et parfaitement réussi ! – la rédaction d’un petit guide pratique très amusant à l’usage des dîneurs en ville qui seraient en panne d’inspiration et de connaissances des idées forces de Socrate, Platon, Montaigne, Descartes, Kant, Swift, Merleau-Ponty et autres Levinas. En suivant leurs conseils, on pourra épater la galerie à l’apéritif en pérorant par exemple sur les origines présocratiques du rock ou en expliquant pourquoi et comment on peut avoir un chien situationniste. À l’entrée, on se montrera déconstructiviste de sa maison tout en faisant part de son hyper-modernité. Le plat principal sera propice à la relecture de Carl Schmitt le méconnu (rien à voir donc avec Éric-Emmanuel), la salade éclairera sur le voltairien « Cultivons notre jardin », au dessert on dissertera sur « On ne naît pas femme, on le devient » et le digestif enjoindra l’assemblée de rallumer les Lumières… Le tout saupoudré d’observations bien senties sur les pratiques de table des bo-bos (qui ne sont pas que parisiens) et pimenté de conseils astucieux et dévastateurs pour évincer la concurrence des beaux parleurs. Délicieux !
Bernard Delcord

Serge ORTOLI & Michel ELTCHANINOFF, Manuel de survie dans les dîners en ville, Paris, Seuil, 2007, 150 pages, 14 € (prix France)

Acheter «Manuel de survie dans les dîners en ville »

19:11 Écrit par Bernard dans Réceptions | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |